Contact

 Emilie KERAUTRET

 Administratrice de production

06.86.17.19.11 

labencompagnie@live.fr

La Ben Compagnie, créée en 2008 et dirigée artistiquement par Benjamin Kerautret, est une troupe professionnelle de comédiens du Loir-et-Cher de la même génération, issus, pour certains, de grandes écoles nationales, telles que l'E.N.S.A.T.T. et d'une quinzaine de Bénévoles.



La transmission, notre mission


La mission de la Ben Compagnie est de faire découvrir le théâtre à tous les milieux sociaux et de promouvoir la langue française en véhiculant nos valeurs principales que sont le partage et la convivialité. Elle se veut proche des habitants en créant un rapport privilégié entre artistes et spectateurs. Ainsi, des rencontres en amont et en aval des spectacles sont proposés afin de tisser des liens avec les publics, qu'ils soient scolaires ou familiaux, avec pour mot d'ordre une accessibilité tarifaire.


La troupe, une nécessité


Si nous utilisons le terme de troupe, ce n'est pas anodin. Une troupe permet l’entrelacement des répétitions et des représentations, augmentant ainsi considérablement la proposition artistique avec, de surcroît, la constitution d'un répertoire. Elle est donc garante de l'identité de la compagnie. C'est ainsi qu'artistes, spectateurs, bénévoles et politiques peuvent se retrouver pour affirmer leurs souhaits, leurs volontés et leurs besoins.

La troupe

Benjamin Kerautret

Fondateur de La Ben Compagnie, Benjamin a été formé dans un premier temps par Fabrice Eberhard à l'école les Enfants Terribles à Paris, puis intègre en 2005 le conservatoire du XIème de Paris.

Sous la direction de Fabrice Eberhard, il joue dans de nombreuses pièces de Molière dans le cadre du festival Molière à Collioure : l’amour médecin, le mariage forcé , la jalousie du barbouillé et le malade imaginaire.

Egalement musicien, il compose et adapte la musique des pièces dans lesquelles il joue.

En 2004, il joue au coté de Michel Duchaussoydans Tentative d’épuisement d’un lieu Parisien

de George Pérec.

La saison 2008-2009 est une année charnière pour lui.

Il intègre le temps d'une tournée la troupe du T.N.P dirigée par Christian SCHIARETTIpour la dernière tragédie de Shakespeare Coriolan(Ce spectacle fut récompensé par 3 Molières).

Il retrouve cette troupe en 2010 autour du thème du siècle d'or espagnol dans Don Quichotte de Cerventes et Don Juan de Tirso de Molina et en 2012, pour Mai, juin, juillet de Denis Guénoun.

En 2013, Débute sa collaboration avec son complice Damien Gouy ( alors membre de la troupe du T.N.P) afin de créer le spectacle Louis Aragon, je me souviens ! d'après le roman inachevé de Louis Aragon. Ce spectacle joué avec succès rentre alors au répertoire du T.N.P et fera  en 2019 l’objet d’une tournée dans 5 villes du Brésil

 

S’en suivrons deux autres spectacles, d’abord Bourvil, poète du bal perdu ! , puis Devos, rêvons de mots ! Tout deux joué également au T.N.P puis en tournée.

 

On le retrouve également dans des créations de sa compagnie telle que : Ronsard, prince des poètes

ou Don Paez d’Alfred de Musset...

 

A partir de 2018, il interprète Cyrano de Bergerac, en tournée.

Ce spectacle sera récompensé en jouant à la Villa Arnaga/ musée nationalEdmond Rostandlors des commémorations du 100ème anniversaire de la mort de l’auteur.

 

Côté mise en scène, c’est au sein de LaBen Cie qu’il officie avec la volonté farouche de créer une troupe au service des œuvres. Installéedans les quartiers nord de blois, La Ben Compagniemet en place ses convictions pour un théâtre accessible à tous, grâce à des tarifs bas et à un projet d’accessibilité au théâtre pour toutesles écoles et tousles publics .

Ilfait donc découvrir, en partenariat avec les professeurs, les centres sociaux, les pouvoirs publics ( mairie, préfecture) et les bailleurs sociaux, les poètes et auteurs dramatiques du répertoire français sans oublier les jeunes auteurs.

Nous pouvons mentionner Cécile ou l’école des pèresde Jean Anouilh, Les caprices de Marianned’Alfred de Musset, Marion de Lormede Victor Hugo, Les fourberies de Nérine et Le baiserde Théodore de Banville mais aussi Chambre 1742:John et Yokod’après le Bed-in de Lennon et Ono.

Toujours avide de nouveaux talents , il collabore avec le jeune auteur Sébastien Coulombel et crée 2 de ses œuvres : Un échangeet Don Juan ou l’encre du monde.

Passionné de musique, notons qu’il fut également assistant à la mise en scène à l’opéra Bastille pour la création du roi Arthus d’Ernest Chausson et comédien dans la Périchole d’offenbach pour l’opéra de Limoges.

 

Il dirige également les théâtrales en val es dunes (14) et acréé, avec son complice Damien Gouy, Les rencontres de Theize (69).

Caroline Guisset

Issue du Conservatoire Départemental d’Art Dramatique de Blois, elle a co-dirigé pendant un temps la compagnie du divan(votre maman,toute ma vie j’ai été une femme).

En 2015, elle rencontre Benjamin kerautret(la ben compagnie) etjouera dans des pièces du répertoire classique  telsFeydeau, Molière, Marivaux, Anouilh, de banville... Ensemble, ils montent le projetChambre 1742 : John & Yokoet depuis 2018, elle incarne roxanedans cyrano de bergerac d'Edmond Rostand. 

En parallèle, elle travaille avec la compagnie jean et faustin(Il faut de tout pour faire un monde) et le metteur en scène Pierre fesquet(Jeanne d’arc, une étoile de notre temps) et poursuit sa formation de chant jazz au Conservatoire de Musique de Blois avec Jean ChristopheCholet, pianiste.

Damien Gouy

Il se forme à l’ENSATT, promotion 65. En 2006, il entre dans la troupe du TNP et participe à une vingtaine de spectacles sous la direction de Christian Schiaretti. Il joue notamment le Laboureur de Bohême de J.V. Saaz et Catalinon dans Don Juan de Tirso de Molina. Au TNP, il est également dirigé par O. Borle, W. Nadylam, B.Freyssinet, C.Maltot, J.Brochen, C.Verdier et J.Rizoud. En 2013, il crée et interprète son spectacle Louis Aragon, Je me souviens et son cabaret Bourvil, Ma p’tite chanson. Il a participé dernièrement au TNP à Bettencourt Boulevard de Michel Vinaver ainsi qu’à Partage de midi, Le Songe d’une nuit d’été, Electre, Antigone, Ubu roi, Le Papa de Simon, Le menteur et enfin il fut l’interprète du Franc-Archer de Bagnolet.

À l’écran, il travaille sous la direction de H. Helman, H. Cisterne, G. Boudot, S. Fillieres, S. Clavier, T. Binisti, J.B. Saurel, Bruno Garcia…

Frédéric Martin

Formé à l’école de la compagnie d’Entraînement, au Théâtre des Ateliers d’Aix-en-Provence, Frédéric Martin est comédien depuis 1997. Engagé par le directeur du théâtre, Alain Simon (auteur et metteur en scène),  il joue régulièrement au Théâtre des Ateliers, sur des textes de Samuel Beckett, Valère Novarina, Alain Simon, Antonio Tabucchi, Homère, Stanislavski… Il interprète de nombreux spectacles jeune public dans le cadre des « Lectures plus » organisées par Alain Simon (35 contes différents de 1996 à 2007). En 2007, il rejoint le Théâtre Eliante pour la création de « Pikapo ». Il suit une formation au clown avec Vincent Rouche de la Compagnie du momente et Fred Robbe du Théâtre du Faune. En 2008, il joue "la Vie est courbe" de Jacques Rebotier. En 2010, il joue le rôle-titre dans "Protée" pour la Compagnie des Lucioles (Compiègne). Puis il intègre la Compagnie stéphanoise "Effet act" pour du théâtre d'action sociale. En 2012, il travaille autour de Marguerite Duras et participe à une lecture marathon de 24 heures du roman "le Dernier contingent" de Alain Julien Rudefoucauld; tout ceci sous la direction de Patrice Douchet (Théâtre de la Tête noire, Saran).

Stéphane Otero 

Sorti major de sa promotion du Conservatoire du Centre de Paris, Stéphane a travaillé entre autres avec Etienne Pommeret, Dominique Pitoiset, Philippe Calvario, Mihaï Tarna ou Joël Jouanneau.

En 2011, il rencontre Hélène Cinque et rejoint le Théâtre du Soleil pendant deux ans où il joue Le Roi Cymbeline de Shakespeare. Il découvre alors la notion de comédien créateur qui l’amène à s’interroger sur ce qu’implique l’engagement du comédien.

 

En 2014, il joue avec Bruno Putzulu dans Caligula de Camus dont la captation est diffusée sur France 2 et dans une mise en scène de Stéphane Olivié Bisson.

 

Parfaitement bilingue, il joue les rôles principaux de 3 spectacles en anglais, cumulant près de 300 représentations dans 50 villes de France.

Il rejoint la Ben Compagnie en 2018 pour Cyrano de Bergerac.

Anaïs Wenger

Issue de la première promotion du Conservatoire Départemental d'Art Dramatique de Blois, elle y a joué "la Locandiera" de Goldoni, "Sous contrôle" de Frédéric Sonntag et "La pose" de Carole Frechette. Elle fait désormais partie du collectif L'attroupement avec lequel elle joue "les 7 jours de Simon Labrosse" de Carole Fréchette et intègre la Ben Compagnie pour le spectacle Farce(s) puis Chambre 1742 John & Yoko. Elle a depuis joué dans différents spectacles tel que "La paix du ménage" de Maupassant, "Les caprices de Marianne" d'Alfred de Musset et plus récemment dans" Don Juan ou l'encre du monde" de Sébastien Coulombel.